logo.gif

ENFANTS, ESPOIR DU MONDE : EEDM

eedm_bandeau.jpg

 Mouvement d'aide à l'enfance en détresse. Association dont la mission est reconnue d'utilité publique.

Nos objectifs : Education et santé 5000 enfants aidés là-bas Des bénévoles ici --> La totalité des dons pour les enfants là-bas Parrainer un enfant avec seulement 25€ par mois, mais il ne reste que 6,25€ à votre charge après réduction d'impôt

EEDM
Les centres
Ventes d'artisanat
Visites

 508548 visiteurs

 13 visiteurs en ligne

HAÏTI LES CAYES Externat St Joseph

Le « Collège» est tenu par les Sœurs de St François d’Assise.

La ville des Cayes est la quatrième du pays, avec un port situé sur la côte Sud.

Les Sœurs sont en relations fréquentes avec celles de Béraud à une trentaine de kilomètres.

L'école en photos, après la visite en mars 2016

01_Les_Cayes_une_partie_de_la_cour_de_l_externat_St_Joseph.jpg 02_Les_Cayes_une_autre_partie_de_la_cour.jpg03_Les_Cayes_Sr_Floraine_et_Marie-France_Mathias.jpg

04_Les_Cayes_deux_internes_revisant.jpg05_Les_Cayes_des_internes_et_Sr_Floraine.jpg

Anne Willemin

.

.

A la rentrée 2014-2015 il y avait 780 élèves du primaire et 550 du secondaire. Ce ne sont que des filles, externes sauf une douzaine d’internes.

Le Directrice est Sœur Floraine, qu’EEDM connaît depuis longtemps : elle était responsable de parrainages à Jacquet, puis a passé plusieurs années en France pour sa santé et poursuivre des études ; des membres d’EEDM l’ont rencontrée à plusieurs reprises tant en Haïti qu’en France.

De retour en Haïti, Sœur Floraine est allée à l’Externat St Joseph aux Cayes.

EEDM a aidé ponctuellement les élèves du Collège : notamment après le séisme de 2010 : aide à des élèves dont les familles avaient été particulièrement touchées et réfection du dortoir dont le plafond était fendu.

1LesCayesSoeurFloraine.jpg 2LesCayesVueduCollege.jpg 3LesCayesvueduCollege_2.jpg 4LesCayesclasseen2011.jpg 5LesCayesfentedortoiren2011.jpg 6LesCayesdortoiren2013.jpg

Pour l’année scolaire 2014-2015, Sœur Floraine a demandé à EEDM d’aider environ 200 élèves, celles des classes d’examen, qui ont cours de 8 heures à 15 ou 16 heures. Si le montant de la scolarité n’est pas très élevé dans ce collège, les familles sont pauvres et ont du mal à payer un repas à leur enfant ; il n’y a pas de cantine à l’école.

Donc EEDM a envoyé deux fois 1500 € pour procurer aux « grandes » un repas-goûter sous forme de sandwichs, de fus de fruits et de gâteaux secs.

7LesCayeselevesprenantleurdejeunerdanslasalledeclasse.jpg


Date de création : 13/03/2015 : 16:34
Dernière modification : 23/04/2016 : 21:02
Catégorie : Les centres - HAITI
Page lue 3234 fois