logo.gif

ENFANTS, ESPOIR DU MONDE : EEDM

eedm_bandeau.jpg

 Mouvement d'aide à l'enfance en détresse. Association dont la mission est reconnue d'utilité publique.

Nos objectifs : Education et santé 5000 enfants aidés là-bas Des bénévoles ici --> La totalité des dons pour les enfants là-bas Parrainer un enfant avec seulement 25€ par mois, mais il ne reste que 6,25€ à votre charge après réduction d'impôt

EEDM
Les centres
Ventes d'artisanat
Visites

 528150 visiteurs

 31 visiteurs en ligne


Ecole presbytérale Saint Joseph
Référent : Père David Fontaine Curé de la paroisse
Directeur de l’école : Père Jean- Wesly Joseph

Choisissez et cliquez
* après la visite en mars 2016
* en 2013 et avant  

Après la visite en mars 2016

Notre groupe de trois personnes est arrivé à l’ASILE en milieu d’après midi du 10 avril, dans une paroisse en pleine effervescence, en vue de la fête paroissiale de St Joseph. L’église, elle aussi a bénéficié à l’occasion d’un rajeunissement.

photo_1.jpg

Les premières rencontres ont eu lieu avec les religieux collaborateurs du Père David nommé Vicaire Général mais continuant à s’occuper de la paroisse et de la supervision de L’école St Joseph ou ENFANTS ESPOIR DU MONDE finance le fonctionnement des classes de 7ème et 8ème année. La création, peu après la rentrée, de la classe de 9ème année, grâce à l’aide d’une paroisse de BOSTON(USA), permet de clore un cycle scolaire. Le Père Faustin assure actuellement la direction de cet établissement de 259 élèves dont les préscolaires.

Les jeunes ont le choix, pour le deuxième cycle, de fréquenter le lycée public local ou de quitter leur ville. La formation professionnelle est hélas très peu développée en Haïti et s’avèrerait pourtant d’une grande utilité !

photo_2.jpg photo_3.jpg photo_4.jpg

Les enfants sont issus de milieu pauvre, pour la plupart. Plus de la moitié des parents ne paye pas l’écolage pourtant très modeste. Une participation minime est également demandée pour la cantine mais n’est souvent pas acquittée. Le manque de pluie pendant plusieurs mois a ralenti les récoltes ; les revenus des paysans de ces montagnes isolées a été fortement impacté.

La cantine fonctionne, pour tous ceux qui le souhaitent, jusqu’à jeudi seulement, par manque de moyens. Elle est alimentée par des dons de denrées du « programme alimentaire mondial » mais le riz, les pois, l’huile ne couvrent pas les besoins.

photo_5.jpg photo_6.jpg


 

Une distribution de lait quotidienne est appréciée par les élèves que nous avons observés en pleine dégustation après la prière matinale et la levée du drapeau.

photo_7.jpg photo_8.jpg

photo_9.jpg photo_10.jpg

Nous avons rencontré une école qui semble bien administrée, où les enfants paraissent heureux et suivis pour leurs études. ….et où ils apprennent le savoir vivre :

photo_11.jpg

Le financement par EEDM des classes de 7ème et 8ème est concluant.

Peut-être pourrions-nous ultérieurement nous investir dans le fonctionnement de la cantine ?


 

..

.

.

En 2013 et avant


  

couleur.jpg

 Levée des couleurs

L’école presbytérale de l’Asile est située dans une haute vallée difficile d’accès.
A 300 m d’altitude et plus, les 40000 habitants dispersés sur tout le territoire vivent principalement d’agriculture et de petits commerces.
  

 

paysage01.jpg paysage02.jpg

Vue générale « paysages »


La commune de l’Asile entourée de 3 rivières a beaucoup souffert du récent cyclone de Novembre 2012.

L’école  accueille environ 220 élèves :
3  classes de « kindergarden » soit 47 petits encadrés par 4 jardinières d’enfants.
Ces classes sont aidées par l’association «  Enfants du monde France ».
6  Classes fondamentales (équivalents primaires en France) soit environ 150 élèves.
L’état Haïtien participe au fonctionnement de 5 classes dans le cadre d’éducation pour tous.
Une classe de 7ème année fondamentale, soit 20 élèves ouverte depuis la rentrée 2012.

7eme.jpg

Photo  7 ème année fondamentale.

Cette classe est financée par EEDM suite à la sollicitation du père David Fontaine, jeune prêtre Français, installé depuis 3 années dans le pays. Il nous a soumis la proposition de la prise en charge d’une classe dans le cadre de l’agrandissement de l’école et de l’extension à la 7ème, 8ème et 9ème année fondamentale. EEDM soutien le projet à hauteur de 2400 euros pour l’année scolaire. Par ailleurs la toute récente cantine est alimentée par l’organisme « FOOD for the POOR ».  Son attrait, surtout auprès des plus démunis devrait gonfler l’effectif de l’école.

cuisine.jpg

cuisine de la cantine


Les enseignants de l’école presbytérale ont l’avantage de bénéficier à tour de rôle de formation continue dans le centre d’appui  pédagogique  voisin, grâce au projet d’éducation de base de l’état.
L’équipe locale de Weyersheim et basse Zorn, fait appel à un parrainage collectif dans le but de récolter des fonds réguliers et suffisants.

Soiree_David_Fontaine_22_05_2013_044.jpg Soiree_David_Fontaine_22_05_2013_035.jpg

Visite du père David à Weyersheim en Mai 2013


Date de création : 14/06/2013 : 11:41
Dernière modification : 07/05/2016 : 08:59
Catégorie : - HAITI
Page lue 6051 fois